Découverte de MEDEK

Après avoir fait quelques recherches pour essayer de mieux comprendre ce dont souffrait Marion, je suis tombée sur le site de hoptoy’s, un site de jeux spécialisés pour les enfants en difficultés.Un article était consacré à une ergothérapeute lyonnaise, Elsa, qui présentait une technique de réeducation : Cuevas MEDEK, une méthode de réeducation motrice chilienne créée par Ramon Cuevas, psychothérapeute.

Cette méthode est destinée aux enfants ayant des troubles du développement moteur. Il est conseillé de débuter très tôt pour profiter de la plasticité cérébrale et ainsi favoriser les nouvelles « connexions ».

Il a été démontré que le cerveau était capable de contourner les lésions cérébrales existantes pour en créer de nouvelles, c’est ce que cette technique essaye de faire en proposant plus de 3000 exercices.

Après lecture de cet article et un petit tour sur le site de Elsa, j’ai décidé de prendre contact en présentant Marion et ses difficultés pour savoir si elle était en mesure de nous aider.

C’est ainsi que tout a commencé et qu’une session de 2 jours a été programmée pour début juin 2015, Marion n’avait alors que 9 mois.

Lors de cette première rencontre, Elsa a « évalué » les possibilités de Marion, nous avons été un peu perturbés car elle a vu le potentiel mais aussi les difficultés qu’elle présentait. Notamment le reflexe de moro qui était toujours présent chez Marion. C’est un des reflexes archaïques de défense du nouveau né censé disparaître assez rapidement durant les premières semaines de vie.

Marion les a eu jusqu’à ses 1 an passé, ils ont disparus grâce aux conseils avisés de Elsa en seulement 3 mois. Aujourd’hui, il lui arrive encore d’en avoir lorsqu’elle est extrêmement fatiguée ou malade mais ils se font de plus en plus rares et c’est tant mieux.

Nous sommes repartis de ses 2 jours intensifs où nous avons vu Elsa 2 fois 1h par jour, sur 2 jours, soit 4 h de rééducation. Marion était très fatiguée après cette session, c’était la première fois qu’elle travaillait autant. Il faut dire qu’à cette époque, elle n’avait qu’une demi heure de psychomotricité par semaine et encore….

Nous sommes donc repartis avec un programme à reproduire chez nous, Elsa nous avait montré 8 exercices à faire tous les jours et une nouvelle session a été programmée pour le mois de septembre.

Les progrès ont été assez rapide puisqu’en seulement 3 mois de MEDEK, Marion commençait à tenir sa tête seule plusieurs secondes, elle commençait à acquérir un tonus du trtonc et se tenir beaucoup mieux.

Aujourd’hui, grâce à Elsa et MEDEK, Marion arrive à tenir debout droite avec un léger soutien de notre part, son tonus du buste est au top et sa tenue de tête est quasiment parfaite.

Lors de notre second rendez vous avec sa neuro pédiatre, elle a été très épatée de voir les progrès de Marion et elle nous a encouragé à poursuivre nos efforts.

Cela demande un gros investissement physique mais aussi financier puisqu’une séance coûte 45€ non prise en charge par la sécurité sociale et que les hébergements sur Lyon sont assez onéreux, mais quand on voit le résultat, on se dit que cela en vaut la peine.

Nous retournons voir Elsa tous les 2 à 3 mois et à chaque fois nous repartons motivés avec de nouveaux objectifs à atteindre grâce aux exercices.

La prochaine session sera début décembre 2016.

13563580_1222204414464672_1203750028_n
Marion a 2 ans sur cette photo 😊